jeudi 22 février 2018

Embouchure de l'Agouille de La Mar. Etang de Canet St Nazaire 66


Samedi 10 février 2018


Embouchure de l'Agouille de la Mar 
Etang de Canet Saint Nazaire



Cette action bénévole, décidée dans l'urgence, fait suite à une opération de débroussaillage organisée par le Syndicat de Gestion des Bassins Versants du Réart ( SMBVR)  basé à Saleilles (66)
Les opérations de faucardage permettent de garantir le bon écoulement des eaux et par là-même prévenir les inondations en amont.
Mais, les macro déchets abandonnés dans les fossés et cours d'eau sont souvent broyés par les engins spécialisés...et (ou) abandonnés sur place ! 

Un impact environnemental désastreux... auquel les associations bénévoles ne peuvent pas systématiquement répondre !

Quelques images capturées sur le site :

Bidons et matelas en mousse (lui-même désormais irrécupérable !) broyés sur place !

 Bâche enfouie dans les sédiments... celle-ci est perdue...
celle-là sera récupérée aux prix de gros efforts !


...  les effets du broyage...
 Ces particules pourront désormais être ingérées par les animaux !

 Quelques spécimens pourtant bien visibles depuis quelques années 
qui ne semblaient déranger personne...
 ... extraits de la vase par quelques gros bras 
et l'aide précieuse du tracteur agricole d'un riverain

 Vue générale des petits colibris qui ont bravé le vent et le froid...


pour un résultat qui interpelle !





Témoignage macabre...

la poule d'eau pensait trouver des larves au fond du sachet...





... elle y a perdu la vie par asphyxie !!!
que son triste sort éveille la conscience écologique des ignorants !
Ce serait lui rendre un bel hommage posthume !



Quelques extraits capturés sur le site du SMBVR

http://www.reart66.fr/

 "... Le SMBVR est compétent pour restaurer et entretenir la végétation des bords de berges et du lit des cours d’eau. Afin de mener ces actions, le SMBVR dispose d’une équipe de 7 agents techniques formant la brigade verte qui assure l’entretien des cours d’eau....
...
Pneus, jantes, bâches, voitures, plastiques, ferrailles, gravats... et la liste est encore longue. Ainsi, voilà un court extrait des "richesses" qui gisent dans nos rivières. Ces déchets créent des nuisances visuelles et constituent autant de risques pour les usagers (pêcheurs, riverains, randonneurs...)
La présence au quotidien des agents du SMBVR sur les rivières permet d’assurer une surveillance des atteintes qui peuvent être faites aux milieux aquatiques : pollutions, circulation d’engins motorisés ...
...la brigade du SMBVR intervient donc en enlevant les déchets pour éviter qu’ils constituent des embâcles lors des crues ou qu’ils provoquent des pollutions. La suppression des dépôts sauvages représente une partie importante des chantiers d’entretien de la végétation."



Citeco66 se permettra donc d'interpeller l'organisme concerné dans lequel siègent 2 représentants de chacune des 25 communes membres... qui financent son fonctionnement.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire